L'ATUA
L'ATUA

Le sevrage

Avant de penser au sevrage, il faut être sûre de soi. Entamer un sevrage pour cause de fatigue, travail, difficultés non résolues etc... risque plus tard de laisser un sentiment d'inachever et des regrets.

Lors d'une reprise de travail précoce, vous pouvez vous référer à cet article :  Allaitement et Travail

La fatigue est souvent le lot d'une maman, que bébé soit allaité ou non...

Et à chaque difficulté il y a une solution ! Ne restez pas seule face à vos soucis d'allaitement, vous pouvez contacter une lact'aidante : 

Où nous trouver ?

Contact 24h/24h

On peut allaiter et se soigner : Médicaments autorisés

 

 

Le lait est la principale source alimentaire de bébé durant sa première année de vie... Mais tôt ou tard, le sevrage arrivera :

- Soit c'est un sevrage induit volontairement : c'est la mère qui choisit et planifie ce moment.

- Soit c'est un sevrage induit involontairement (grève du sein)

- Soit c'est un sevrage naturel et c'est le bambin qui guidera maman sur cette route.

 

 

 

 

Le sevrage induit volontairement

 

 

1.  Avant 6 mois

 

Lorsque votre lait est la seule source alimentaire de bébé, il faut remplacer les tétées par une préparation commerciale pour nourrisson (lait artificiel).

Jusqu'à la diversification (il s'agit de l'introduction d'aliments autres que le lait), il faut utiliser du lait 1er âge.

La mode actuelle est aux laits relais, les industriels laissant entendre qu'ils seraient préférables aux laits 1er âge pour prendre la suite de l'allaitement maternel. Ceux-ci ne présentent pourtant bien souvent pas d'intérêt nutritionnel particulier par rapport aux laits 1er âge alors que leur coût est généralement supérieur.

http://www.mpedia.fr/

 

2.  Après 6 mois

 

A partir du moment où l'on diversifie l'alimentation (introduction d'aliments autre que le lait), on utilise une préparation de suite ou lait 2e âge.

 

A savoir : Il est possible que bébé soit troublé par la double nouveauté que représente les solides et le sevrage du sein. Il vaut mieux donc, ne pas commencer les 2 en même temps.

 

 

Comment procéder ?

Le sevrage du sein, s'effectuera sur plusieurs semaines, pour permettre à bébé de s'adapter doucement à son nouveau mode d'alimentation et aussi pour permettre à la lactation de diminuer progressivement. Vous éviterez ainsi engorgements et mastites.

Commencez de préférence par remplacer une première tétée en journée et gardez ce rythme environ 3-4 jours.

Ensuite supprimez une tétée supplémentaire et garder ce rythme avec 2 tétées en moins, environ 3-4 jours et ainsi de suite, jusqu'à la supression de toutes les tétées.

Les tétées supprimées en dernier sont de préférence celles du matin et du soir.

Vous observerez vite si 3-4 jours suffisent à votre corps et/ou à bébé.

Il est possible d'allonger ce temps si nécessaire.

N'hésitez pas au besoin à solliciter le papa, conjoint(e) ou une autre personne pour donner le contenant avec le lait artificiel, si bébé refuse de se nourrir avec maman ainsi.

 

A savoir : Vous pouvez tout à fait mélanger du lait maternel avec du lait artificiel pour que progressivement bébé s'habitue au nouveau lait.

Commencer par 3/4 de lait maternel et le reste de lait artificiel, puis inverser doucement les proportions pour arriver uniquement à du lait artificiel.

 

 

 

Quelle quantité de lait ?

Entre un et six mois, un bébé boit environ 700 à 900 ml de lait sur 24 h.

En divisant cette quantité par le nombre de repas vous aurez une idée du volume à donner en lait artificiel.

En moyenne un bébé boit par repas  :

  • Vers un mois de 90 à 120 ml
  • Vers 2 mois, il boit de 120 à 150 ml
  • Vers 3 mois, il boit de 150 à 180 ml
  • Puis 180 à 240 ml

Entre 7 et 12 mois, les besoins en lait sont d'environ 500 à 700ml sur 24h en plus de l'alimentation solide.

 

 

Quel contenant utiliser ?

Vous pouvez vous référer à cet article :

Donner le lait

 

 

La reprise du travail

Beaucoup de pistes de solutions dans cet article :

Allaitement et Travail

 

 

La grève du sein

(Article en cours d'écriture) La grève du sein (ou des tétées)

 

 

Le sevrage naturel

 

Cela consiste à ne pas écourter l'allaitement et a laisser son enfant décider de l'arrêt de cet allaitement. Un sevrage naturel intervient entre 2 ans et demi et 7 ans environ.

Lors de cette période,( voir un peu avant) le nombre de tétées va peu à peu diminuer. Puis ensuite, il y aura parfois 3 tétées dans une journée, parfois pas, parfois 10. Parfois plusieurs jours sans tétée. Puis de nouveau des jours avec.

C'est fluctuant.

A tel point que l'on peut ne plus se souvenir de quand était la dernière tétée. Ou que l'on peut passer des jours à se demander si notre bambin n'est pas redevenu un nourrisson tant il réclame à téter.

 

A savoir : Les tétées ne s'arrêtent pas brusquement du jour au lendemain, sinon c'est une grève du sein.

 

 

L'allaitement à l'amiable

 

Il est possible avec un bambin (vers 18/24 mois) de mettre en place un allaitement à l'amiable.

Il s'agit en fait de définir un cadre et verbaliser devant l'enfant vos besoins et limites :

Exemples : "Maintenant je te donnerais le sein  X fois dans la journée" ou "Je te donne le sein à la maison/chez ... mais plus dans la rue/le magasin..." ou "Je fini ce que je fais et je te donne le sein ensuite" ou "Je suis épuisée par les tétées de nuit, dorénavant je te donnerais le sein 1/2/3 fois et c'est tout" ou "Je te donne le sein après la sieste/quand papa rentrera/quand on sera à la maison/dans ta chambre...."

Le bambin est capable d'entendre et de patienter/reporter un peu si vous n'êtes pas disponible de suite pour la tétée.

Accompagnez cette étape et les frustrations qui en découlent en proposant à la place des tétées, "en trop pour vous" des câlins, une balade, une histoire, un jeu, de l'eau, un fruit...

N'hésitez pas à changer les habitudes et demandez aussi au conjoint(e) ou une autre personne de prendre le relais.

 

 

En conclusion :

Il faut être souple pendant cette période de sevrage et savoir accepter que certaines tétées que l'on voulait enlever en premier, soient impossible à supprimer pour notre bébé/bambin dans l'immédiat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Allaitement Tout Un Art - Tous droits réservés Avertissement. Le contenu diffusé sur ce site Web ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.