L'ATUA
L'ATUA

Booster sa lactation

         

Le "Boost" est un mot anglais désignant l'act de vouloir augmenter la production lactée.

Il arrive que parfois un accident de parcours survienne... et qu’une forte baisse de lactation advienne. Ou alors, suite à un mauvais conseil, il arrive qu'on complémente et que, petit à petit, on glisse vers un sevrage induit non voulu.
On peut souvent réussir à inverser la vapeur. Il faut du courage, de la ténacité et un bon tire-lait double pompage électrique (mes favoris étant le Symphony de chez Medela  et le Elite ou le Lactaline de chez Ameda). Il faudra veiller à bien choisir la taille des téterelles. Les différentes marques proposent souvent plusieurs tailles, mais n'en mettent qu’une seule.

 

Bébé tète encore un peu au sein

 

La meilleure des stimulations sera votre bébé.

Si votre bébé a des biberons, il faudra les diminuer (voir si possible trouver un autre contenant) au fur et à mesure de 30 ml et cela tous les 3 jours et faire ainsi:

- sein, biberon (quantité  - 30ml), sein.

A chaque fois que bébé réclame proposez le sein.

Trois jours plus tard:

- sein, biberon (nouvelle quantité  - 30 ml), sein.

A chaque fois que bébé réclame, proposez le sein et ainsi de suite.
Il ne faut surtout pas hésiter à enlever au maximum la tétine, si bébé en a une.

 

Bébé n’est plus au sein, ou très peu

 

- Bébé est peu au sein et vous souhaitez un retour au sein en exclusif: Une option s’appellant DAL ( Dispositif d’Aide à la Lactation) est une excellente alternative. Cette dernière permet de complémenter bébé tout en le mettant au sein afin de continuer de stimuler la lactation.

Crédit photo Medela

 

- Bébé n’est plus au sein du tout: On va donc juste stimuler les seins pour bien relancer la lactation et donner le lait maternel au biberon.

Vous souhaitez remettre bébé au sein: Pour cela, vous pouvez commencer par un DAL au doigt et ensuite un DAL au sein, puis que le sein.

 

 

Le Boost "Nouveau né"

 

Il faut instaurer ce qu’on appelle une période de boost.

Le but étant de stimuler énormément, non pas en temps, mais en fréquence... et induire le cerveau en erreur (comme si un tout nouveau-né était auprès de vous). On va donc stimuler très fréquemment jusqu’à tous les 1/4 d’heure.

Ce petit protocole a déjà eu de francs succès.

Il faudra stimuler sur les deux seins sans chercher de résultat. Des stimulations fréquentes de 3 minutes sont bien plus efficaces que des sessions de 20 minutes toutes les 3 ou 4 heures.

Un nouveau-né tète très régulièrement mais peu de temps généralement.

C’est cela que nous essayons de reproduire ici: pendant 1 heure, on aura des stimulations tous les quart-d’heure de seulement 3 minutes, puis toutes les demies heures une stimulation de 5 minutes puis toutes les 3 heures, 20 minutes de stimulation.

 

Voici la marche à suivre : (C’est un exemple, vous pouvez la débuter à toute heure!) 

 

  • 08h00 : 3 min – 08h15 : 3 min – 08h30 : 3 min – 08h45 : 3 min

  • 09h00 : 5 min - 09h30 : 5 min

  • 10h00 : 20 min

  • 11h00 : 3 min – 11h15 : 3 min – 11h30 : 3 min – 11h45 : 3 min

  • 12h00 : 5 min – 12h30 : 5 min

  • 13h00 : 20 min

  • 14h00 : 3 min – 14h15 : 3 min – 14h30 : 3 min – 14h45 : 3 min

  • 15h00 : 5 min – 15h30 : 5 min

  • 16h00 : 20 min

  • 17h00 : 3 min - 17h15 : 3 min – 17h30 : 3 min – 17h45 : 3 min

  • 18h00 : 5 min – 18h30 : 5 min

  • 19h00 : 20 min

  • 20h00 : 3 min - 20h15: 3 min – 20h30 : 3 min – 20h45 : 3 min

  • 21h00 : 5 min – 21h15 : 5 min

  • 22h00 : 20 min

Il va de soi que si vous ne pouvez pas le faire ainsi, faites au mieux.
Ce protocole est à renouveller jusqu'à ce que vous voyez les bénéfices (augmentation de la lactation ;) ) ... au minimum 3 jours.


Boost moins prenant:
Alterner 5 minutes de tirage et 20 minutes de pause pendant 2 h.
Ou
Alterner 10 minutes de tirage et 10 minutes de pause sur 1 heure.
Ou
5 minutes de tirage toutes les heures en plus des tirages déjà mis en place.

Ces durées ne sont pas figées. Si votre réflexe d'éjection est supérieur à 5 min, tenter de tirer jusqu'à ce que le flux se tarisse.


Si vous ne disposez que d’une demie heure, vous pouvez également procéder sur des périodes de 5 min tirage - 5 min de pause durant ce laps de temps.

 

A quel moment pratiquer les boosts ?

 

Dès que vous voyez que les quantités diminuent , ajoutez aux tétées ou à vos séances tirage, une (ou plusieurs) séance de boost pendant 3 jours consécutifs. Ne vous inquiétez pas des quantités tirées lors de ces séances. Ce n'est pas celles du moment qui comptent ! C'est celle qui sortira le 4 ème jour en faisant un tirage normal à cette heure là … Le boost, c'est de la stimulation pour une production ultérieure, c'est complètement le principe de l'offre et de la demande. L'offre c'est le boost, et la demande ... quand le lait arrive :D

 

Stimulation passive

 

Vous pourrez aussi stimuler passivement avec des coquilles recueil lait. Pour cela, il faudra ne les poser que 3 fois par jour maximum et pendant un temps maximum de 45 minutes.

Coquille recueil lait

Dans tous les cas, faites vous aider par une personne formée (Consultante en Lactation IBCLC, Bénévole en Association) afin d'être épaulée au mieux.

Perle Hugot

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Allaitement Tout Un Art - Tous droits réservés Avertissement. Le contenu diffusé sur ce site Web ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.