L'ATUA
L'ATUA

Bien s'informer pour bien commencer

La meilleure préparation à l'allaitement est l'information.

 

La clef d'un allaitement réussi est avant tout de se faire confiance et de faire confiance à son bébé. Cette confiance s'acquiert avec l'expérience, certes, mais aussi avec une bonne connaissance, avec de bonnes informations.


Ne croyez pas que vous serez aidées, soutenues, guidées à la maternité. C'est parfois bien le contraire qui arrive. N'oubliez pas que les professionnels de santé, même en maternité sont souvent très peu formés en allaitement, et face à des difficultés qui peuvent être rapidement pris en compte, et bien, beaucoup choisissent la facilité du biberon.

 

L'Association l'Allaitement Tout Un Art souhaite que vous soyez informées le mieux possible pour démarrer votre allaitement le plus sereinement possible.

 

Le Corps
 

Votre corps se prépare tout seul à l'allaitement, et ce, dès le début de la grossesse.

Les hormones de grossesse permettent aux glandes mammaires de se développer naturellement.

Pendant les 4 premiers mois de la grossesse, les canaux s'allongent et se ramifient en s'enfonçant dans le tissu adipeux. Les canaux secondaires se divisent à leur tour en de nombreux canalicules. A l'extrémité de chaque canalicule, les cellules sécrétrices prolifèrent et s'organisent en petits sacs arrondis, les alvéoles ou acini.
Un vaste réseau de vaisseaux sanguins et lymphatiques s’organise autour de chacune de ces unités sécrétoires.

Au cinquième mois, la glande est prête à fabriquer du lait. La synhtèse du premier lait et du colostrum peut commencer ; donc même un bébé prématuré pourra recevoir votre lait.
Le fonction de lactation avec l'éjection du lait ne sera activée qu'au moment de l'accouchement.

 

Vous n'avez rien à faire de ce côté là. Il est totalement inutile d'essayer de tirer son lait pour savoir si du lait sort, inutile de masser ses seins ou mamelons.

 

Bien que la lactation soit inhibée jusqu’à l’accouchement, certaines femmes présentent des écoulements de colostrum plus ou moins abondants pendant leur grossesse. Ce phénomène est normal. Son absence aussi.

 

Pourquoi s'informer ?

 

Il est très important de s'informer sur l'allaitement pendant sa grossesse.

Si vous ne le faites pas, bien-sûr, rien ne vous empêchera d'allaiter par la suite.
Toutefois, si vous le faites, cela vous permettra d'avoir toutes les informations nécessaires pour bien vous préparer physiquement et psychologiquement.


Tout d'abord, s'informer, c'est notamment pouvoir faire un choix éclairé sur le fait de souhaiter allaiter ou non.


Vous êtes peut-être encore indécise, vous ne savez pas si oui ou non vous allez allaiter.

 

Personne autour de vous n'allaite, vos amies ont toutes donner des biberons, votre mère vous a dit qu'elle n'avait pas eu de lait, vous entendez tout un tas de raisons autour de vous qui peut vous faire douter.
Par exemple, le papa veut pouvoir donner des biberons car il pense que s'occuper de son enfant c'est avant tout le nourrir... Vous pouvez aller voir l'onglet " les mythes de l'allaitement" et vous verrez que beaucoup de choses que vous entendez ne sont en fait que des mythes, bien loin de la réalité de l'allaitement.

 

C'est donc le moment pour vous de faire murir votre réflexion, d'en parler avec des professionnels (si possible formés) lors de vos différentes visites pré-natales, de contacter des associations de soutien à l'allaitement, et bien-sûr d'en parler avec le papa.

 

Vous êtes certaine de vouloir allaiter.

 

Vous informer va vous permettre de réunir les informations nécessaires pour savoir quoi faire, notamment le jour de la naissance, pour avoir des arguments face à des professionnels peu ou non formés, pour avoir un réseau de personnes formées à l'allaitement que vous pourrez contacter en cas de problèmes ou pour vous rassurer.

 

Comment s'informer ?
S'informer à travers les lectures (livres, magazines, sites internet spécialisés en allaitement, etc.), aller à des réunions associatives de soutien à l'allaitement. Vous pouvez rejoindre le groupe Facebook l'Allaitement Tout un Art.
Des Sages Femmes organisent également des réunions, notamment pendant les cours de préparation à l'allaitement.

Vous pouvez également consulter les réseaux périnat.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© L'Allaitement Tout Un Art - Tous droits réservés Avertissement. Le contenu diffusé sur ce site Web ne sert qu’à des fins d’information et ne remplace pas l’opinion d’un professionnel de la santé ou du développement des enfants.